LA COLLECTION "Connor O'Connor"

Je m’appelle Connor O’Connor, il y a quatre ans, je me suis réveillé sans aucun souvenir.

Depuis, je suis à la recherche de la vérité sur ma vie…

 

Tome 1 "Les chroniques d'Arcadia

Résumé:

Connor O'Connor est un jeune irlandais qui est parti en vacances dans les Alpes françaises. Par une nuit de tempête de neige, il aperçoit par une fenêtre un jeune enfant et sort à sa recherche. Après plusieurs minutes de recherches, alors qu'il ne voit rien. Il arrive dans une grotte qui débouche sur une vallée ensoleillée.

 

Comment se fait-il alors qu'il faisait nuit qu'il arrive ici, en pleine journée? Sans le savoir, il vient d'arriver à Arcadia où de nombreuses aventures l'attendent.

 

Meurtre, enquête, lutins et créatures merveilleuses peuplent les pages du tome 1 des aventures de Connor O'Connor.

Tome 2 "Retour aux origines"

Résumé:

Connor O'Connor part à la recherche de la vérité sur sa vie. Il s'est réveillé, quatre ans auparavant sans se souvenir de sa vie passée. Il est bien décidé à chercher ses origines dans l'île qui l'a vu naître: l'Irlande.

 

Une étrange organisation tue le petit peuple, ami de Connor. Ainsi, il va devoir enquêter avec un farfadet et un leprechaun sur le meurtre d'un des dirigeant de cette organisation qui détient des informations sur Connor.

 

Encore une enquête pour Connor!



LES VILLES D'ARCADIA


Burgmayóre

C’est la capitale d’Arcadia, elle est dirigée par le bourgmestre Simò. En vous promenant dans les rues, vous pourrez voir de nombreuses maisons à colombages et au centre, tous les jours, il y a sur la place de la mairie un marché où les étals vous donneront un petit aperçu des produits régionaux qui proviennent de tout Arcadia. Les fromages de brebis, les charcuteries ou même le marchand de fleurs, vous trouverez de tout là-bas. Lorsque vous rentrez dans la mairie, vous trouverez de belles boiseries et des salles richement décorées. Si Simò vous laisse visiter, vous pourrez voir l’immense bibliothèque remplie de livres rares écrits en Voxóduco, la langue des Arcadiens.

Il y a aussi une grande tour qui, si vous montez dessus, offre un panorama magnifique et très émouvant sur la vallée alpine. Les montagnes qui entourent Arcadia vous donnent une impression de retirement et de magnificence. À l’ouest de la ville, vous verrez de magnifiques remparts érigés il y a plusieurs siècles pour barrer la route aux Vikings qui peuplent les territoires de l’ouest de la vallée. Dans un livre de la bibliothèque, vous trouverez toute l’histoire de l’invasion viking qu’a soufferte le peuple d’Arcadia.

Il y a des milliers de choses à voir et si vous trouvez la grotte qui amène à Arcadia, vous devez absolument aller voir la capitale qui vous offrira tous les charmes de cette belle région.

Corvile

En arrivant de la grotte, vous pourrez si vous prenez à gauche à l’embranchement avec la forêt Esmeraldà, arriver à Corvile. C’est une petite ville typique qui ressemble aux petits villages alsaciens. Les gens sont très accueillants et, comme ils apprennent depuis tout petit le français, l’anglais et d'autres langues, vous pourrez vous sentir à l’aise. Les habitants d’Arcadia aiment beaucoup apprendre et les corvilois ne font pas exception. Un petit ruisseau passe dans la ville et à la sortie de celle-ci un joli pont édifié il y a très longtemps. Les gens de la région disent qu’un troll habite sous ce pont, mais personne n’a osé y mettre les pieds pour vérifier.

 

Burgalte

Ce petit village de montagne est habité essentiellement par des bergers et bergères qui vendent leur formage dans toutes les villes de la contrée. Il y a sur le plateau une énorme bergerie où sont enfermés tous les soirs tous les moutons de tous les bergers. C’est une bergerie immense où les bergers y font des veillées où musique et gastronomies sont les points d’orgue de ces soirées. Vous pouvez vous y faire inviter, car les habitants sont très accueillants. Il n’est pas rare de voir des touristes qui sont invités dans la maison d’un des bergers.

 

Si vous y passez quelques jours, vous pourrez faire de magnifiques randonnées en montagne. Attention cependant à ne pas vous perdre. C’est une région magnifique et il y a beaucoup de grottes que l’on peut visiter. On dit que c’est le repère de beaucoup de créatures du petit peuple. On raconte aussi qu’il y a des centaines d’années, c’était le repère de nombreux dragons.

 

Garuò

C’est un village tout à fait pittoresque, qui est très champêtre. Il y a de grandes plaines vertes qui bordent les alentours et l’hiver, ces plaines sont recouvertes de neige. Vous pouvez y faire des promenades en traîneau. Il y a une légende sur le nom de ce village. En Voxóduco, Garuò signifie « loup-garou ». Cette région aurait été envahie par des loups il y a longtemps. Un jour, un enfant fut mordu par l’un de ces loups et il devint un loup-garou et les habitants décidèrent d’appeler leur ville « Garuò » pour prévenir les voyageurs du danger potentiel… mais tout le monde sait que les habitants d’Arcadia sont friands d’histoires !

 

Mädorf

Petit village près de la forêt Esmeraldà. C’est un petit hameau qui a été créé il y a bien longtemps. Il a vu naître un des héros d’Arcadia, Tuò Brigue, qui a combattu vaillamment contre les vikings lors de la première guerre d’Invasion. Il a réussi à réunir tous les meilleurs hommes des environs pour créer une armée. Les arcadiens étant pacifistes, il fut très difficile pour eux de se battre, mais grâce à Tuò, ils réussirent à vaincre l’invasion.

Cámpe de Vikingos

Nous avons vu qu’il y a eu une guerre entre les arcadiens et les vikings. Effectivement, en 850 après Jésus Christ, des vikings ont traversé la grotte pensant traverser les Alpes plus rapidement, mais, ils ne découvrirent qu’une vallée étrange. Ils décidèrent après avoir vu que les personnes qui peuplaient Arcadia n’avaient pas de richesses, de repartir sur leur pas, mais les montagnes du nord sont remplies de grottes. Ils n’arrivèrent pas à retrouver la bonne grotte et après plusieurs expéditions infructueuses, ils décidèrent de s’installer dans la contrée.

 

Quelques années ont passé et vers 866, les vikings se préparèrent pour la guerre et voulurent asservir les arcadiens qui sont, comme on l’a dit, très pacifiques. C’est cette année-là qu’a commencée la première guerre d’Invasion. Il existe de nombreux livres dans la bibliothèque de Burgmayóre qui parlent des trois guerres d’Invasions. Maintenant, les vikings vivent en autarcie. Ils ont érigé une grande palissade loin des villages d’Arcadia.

 

Burguíñe

C’est le village le plus ancien de tout Arcadia. Les premiers hommes qui sont arrivés dans la vallée après « le grand bouleversement » (un événement très mystérieux qu’aucun homme ne connut, seuls certains arbres peuvent encore en attester). C’est là que furent votées les lois qui régissent Arcadia et malgré le fait que la vallée est restée loin de toute modernité, les avancées sociales ont été grandes.

 

Bielhcite

Deuxième ville créée par les arcadiens, Bielhcite fut détruite il y a des centaines d’années. Selon la légende c’est l’avarice de ses habitants qui fit que l’on retrouva un jour toute la ville à feu et à sang. Il est dit que si l’on va dans cette cité, il ne fallait toucher aucun objet de valeur de peur que l’on attrape l’avarice qui sévit dans cette ville. Aujourd’hui, aucun humain n’y vit. Par contre de nombreuses créatures ont élu domicile dans ces ruines, certaines d’entre elles sont très néfastes.

 

Pequingle

Au XVIIIe siècle, une expédition britannique arriva par hasard à Arcadia. Sachez que l’on arrive toujours par hasard là-bas. Leur vision de la contrée était tellement éblouissante pour ces anglais qu’ils décidèrent de s’installer à Burgmayóre, qui s’appelait encore à l’époque Burgue Mayóre. Ils réussirent à instaurer des traditions comme le « tea time ». Plus tard, un des anglais qui était architecte décida d’ériger une ville typiquement anglaise. De petits cottages aux toits de chaume apparurent peu à peu. Une petite plantation de théiers fut installée dans le sud de la vallée et Pequingle devint une ville calme et paisible où l’on peut trouver des boutiques plus raffinées les unes que les autres. On dit que les lutins de toute la contrée se retrouvent souvent dans un salon de thé de la ville.

 

Voilà, vous savez déjà plus de choses sur les villes et villages arcadiens. Mais il y a beaucoup plus d’endroits à visiter, la forêt Esmeraldà, mystérieuse et dont l’histoire de la création est disponible sur le livre « Les chroniques d’Arcadia », la forêt Ántiqüe, la plus ancienne forêt de la région, le lac Silaelín ou encore les grottes qui selon la légende abritent des dragons…